Et Bangalore, alors?

Bangalore. Nous y avons vécu 6 mois, et pourtant nous n’avons à peine pris le temps de vous en parler. Il y a pourtant matière à dire sur cette immense Bangalore. On vous en parle en bref.

Capitale de l’état du Karnataka, la ville et son agglomération compte plus de 10 millions d’habitants. Considérée comme la Silicon Valley indienne, la ville a axé son développement sur les nouvelles technologies. A part ça côté climat, on vous en avait brièvement parlé ici, mais son climat tropical est nettement moins étouffant que dans le reste du pays. Grossièrement, à Bangalore, il fait doux. La ville a aussi été considérée pendant longtemps comme la « cité-jardin » de l’Inde, de par ces nombreux arbres et parcs qui la rendent plus verte; ce surnom ne s’applique plus vraiment aujourd’hui: la ville se développe très rapidement et les arbres en pâtissent.

Si côté tourisme, Bangalore n’est clairement pas très attractive, côté shopping, sorties, bars et restaurants, la ville est garnie. Les quartiers de Koramangala et Indiranagar regorgent de bars/restos branchés (aller, je vous donne quelques unes de nos adresses préférées en fin d’article). On y trouve aussi tout un tas de boutiques de fringues, comme on peu en trouver en Europe (Levis, Benetton, Tommy Hilfiger, …) ainsi que quelques marques indiennes. Il y a aussi la fameuse MJ Road, la rue la plus occupée/traversée de la ville. Tout un tas de restaurants, de bars, de boutiques, d’Emporiums (magasins officiels tenus par l’Etat où sont vendus des articles typiquement indiens: artisanat, bijoux, tissus,… pour satisfaire les touristes qui n’ont pas l’envie de négocier, les prix sont fixes !), de bureaux, de banques… Elle est aujourd’hui traversée par la ligne de métro de la ville.
Enfin une autre curiosité qu’il faut aller voir si vous passez plusieurs jours sur Bangalore: UB City. Un centre commercial de luxe où l’on trouve Louis Vuitton, Burberry, Jimmy Choo, … et même L’Occitane en Provence.  Honnêtement, c’est plus par curiosité que pour sa beauté proprement parlé que ça vaut le coup d’oeil: de grands buildings modernes mais franchement pas glamour, en total décalage avec ce qu’il y a autour.

Bangalore, en chanson et en images, ça donne ça:


Ca c’était la petite parenthèse Bangalore, revenons à notre voyage.

Marjorie et Antoine étant arrivés dès le dimanche, nous avons eu le temps de nous balader un peu le lundi avant l’arrivée du reste de la troupe. Munis de leur Routard, c’est le marché aux fleurs qu’ils ne veulent pas louper. Ca tombe plutôt bien, avec Tim nous n’avions jamais pris le temps d’y aller. Direction donc le KR Market, où les quelques rares touristes sont ici plus qu’ailleurs regardés avec curiosité. Attention les yeux, attention le nez, ça va piquer !

On continuera la balade avec un petit tour au Cubbon Park, au centre de la vie. Un grand coin de verdure, où une fois bien enfoncé dans le parc, on est presque coupé de la folle circulation de la ville et de ses klaxons. Ecureuils et oiseaux divers sont au rendez-vous. Un peu de repos avant d’attaquer la suite du voyage …


Dès le lendemain, le groupe est au complet. Les choses sérieuses peuvent commencer !

Si le tourisme n’est pas le point fort de la ville, on s’est demandé ce que nous allions pouvoir montrer à nos amis ?! Ils n’ont pas parcouru 10.000km pour passer leur journée dans un centre commercial, ou passer leur temps à boire et manger (quoique?)…
On a trouvé ! Il fallait les immerger directement dans cette jungle indienne, les laisser se perdre au fil des rues, qu’ils s’imprègnent entièrement de ce pays hors normes, que leurs sens s’en trouvent bouleversés dès leur première journée sur place !
Pour ça, on n’a pas trouvé mieux que de leur concocter un petit jeu dans Commercial Street. Commercial Street c’est LE quartier où l’on trouve absolument de tout: vêtements, bijoux, accessoires, sur-mesure, équipement pour la maison, quincaillerie, etc.
Si shopping est l’objectif, négociation est le maître mot.

Alors les voila partis, séparés en deux équipes (filles VS garçons), une enveloppe à la main contenant les instructions que nous leur avons laissé. A l’intérieur, une liste d’objets à trouver (et à négocier), et d’images à capturer en photos. De quoi rajouter une petite touche de compétition à cette première balade dans l’inconnu.

Le temps file rapidement, et déjà faut-il prendre le bus de nuit pour Goa.

Bangalore, see you lattor.

DSC_0091


Nos bonnes adresses sur Bangalore :

Les restaurants:

  • Hole in the Wall / Hole Lotta Love: pour un petit-dèj de roi (gaufres, english/american breakfast, omelettes…), très bon burgers (poulet, bœuf…) (Koramangala)
  • Truffles : excellents burgers et desserts (Koramangala)
  • Bonjour : crêperie française juste extra, comme en Bretagne ! (Koramangala)
  • Empire : juste parce que c’est ouvert jusqu’à très tard dans la nuit, mais faut rentrer incognito, quand la police ne surveille pas (Koramangala)
  • The Table Blue : très bonne bouffe de qualité et patron super sympa avec les français (Indiranagar)
  • Punjabi by Nature : cuisine d’Inde du Nord, souvent très épicée, mais excellente de découverte (Koramangala)
  • The Glass House : un peu chicos (au niveau des prix), mais très bonne cuisine, cadre très sympa et du boeuf extra (Lavel Road)
  • Le Café Noir : brasserie française, en cas de coup de mou (UB City)
  • Coorg, The restaurant  : cuisine/buffet de la région de Coorg, dans un cadre familial, on se croirait sur la terrasse de chez quelqu’un (c’est d’ailleurs sans doute le cas) (Indiranagar)
  • The Only Place  : du boeuf, du vrai, bien tendre, hmmmmm (Indiranagar)

Les bars:

  • Fenny’s : bonne musique, bon service, bonnes boissons et bonne bouffe (Koramangala)
  • Prost : microbrasserie où ils servent aussi du cidre ! (Koramangala)
  • Barleyz : microbrasserie en rooftop (Koramangala)
  • Monkey Bar  : excellent burgers et cocktails (Indiranagar)
  • Toit  : microbrasserie branchouille (Indiranagar)
  • Vapour  : microbrasserie en rooftop (Indiranagar)
  • Arbor Breving Company : microbrasserie (Brigade Road)

Et pour le shopping:

  • Commercial Street : pour tout et n’importe quoi; je vous recommande de passer chez Chumbak, des produits qui jouent sur les clichés indiens, tout en restant moderne et fun (déco, vêtements, souvenirs, cadeaux…)
  • Forum Mall : plein de boutique qui valent le coup pour une virée shopping (Koramangala)
  • Garuda Mall : un des plus grands malls de la ville

One Comment

  1. <b class="fn">Blavot Claire</b>

    ah, c’est trop court ! vous me mettez en haleine …Merci pour ce partage, ça donne envie…

Laisser un commentaire