Dans la région de Coorg : back to the tree

[Retour sur notre aventure indienne: weekend du 2 octobre 2015]

Profitant d’un long weekend, nouvelle escapade en vue : en bus direction Coorg.

Coorg c’est une région du sud est de l’Inde, à 250km de Bangalore, aussi appelée « l’Ecosse de l’Inde ».
On a donc supposé que ca serait très vert, et oui, ce fut tout vert comme on aime (du moins pour les paysages).

C’est d’une heure très matinale encore une fois que le car nous dépose à Madikéri, la « capitale » de la région. Autant vous dire qu’à 5h du matin, la ville est plus que déserte. Il va falloir être patient avant de pouvoir espérer manger ou visiter quoique ce soit.

Aussi, voilà le meilleur conseil qu’on pourra donner aux visiteurs de passage ayant envie d’aller faire un tour à Coorg : venez avec un véhicule personnel (moto ou voiture avec chauffeur), car sur place il s’avère assez compliqué de louer un deux roues qui peut pourtant vous assurer la liberté nécessaire pour pouvoir profiter au mieux de toutes les beautés de la région.

Nous voilà donc à attendre, que le soleil se lève et que la ville s’éveille avec lui.

Après un petit déjeuner indien très bref, on saute dans un rickshaw direction notre guest-house.

Si lors de notre passage à Coonoor, on a pu admirer les plantations de thés, Coorg nous fera découvrir les plantations de café ! La guest-house est située en pleine forêt, au milieu des plantations (parce que oui, le café pousse dans des forets et non dans des champs, pour les ignorants, comme nous…), à quelques kilomètres de la ville.

Au programme du weekend : voir les Abbey Falls, se rendre au point de vue du Raja’s Seat, balades en forêt et soirée au coin du feu.

Au Raja’s Seat, à 1km de la ville, on peut admirer un super panorama sur la campagne de Coorg. Avec quelques rayons de soleil en plus, un délice.

Abbey Falls
Abbey Falls

Le petit tour aux chutes d’eau Abbey Falls, ou merci la pluie d’avoir fait diminuer le flux de touristes indiens.

Située à environ 10km de Madikéri, c’est une jolie cascade qui s’offre à nous. Mais également une flopée de touristes indiens munis de leurs smartphones et perches à selfie. Si la vue sur la cascade est impressionnante, le tourisme à l’indienne lui, nous amusera toujours autant. Bon, il faut dire qu’on participe aussi au tableau lorsqu’on se prend également photo devant les chutes…

Nous avons aussi bien profité du cadre exceptionnel dans lequel nous séjournions. En pleine forêt, on a pu découvrir toute la diversité de la flore de la région. Ce n’est pas vraiment commun pour nous au cours d’une même balade en forêt de rencontrer des caféiers, des orangers, des citronniers, des bananiers, des papayiers, des poivriers, des cactus, des silver oaks, et j’en oublie surement…

Au passage, nous avons aussi rencontré quelques créatures de la nature (dont je me serai honnêtement très bien passée), comme un serpent (surgit de nul part au cours de la balade en foret, à la tombée de la nuit, je peux vous dire que ça s’est presque terminée en footing), un scorpion qui traversait la route, à l’aise, puis quelques grosses araignées qui tissaient leur toile au milieu de toutes ces plantes.

Si nous sommes restés aux alentours de Madikéri, la région de Coorg offre vraiment de très belles choses à voir dans son ensemble (d’où la nécessité d’avoir son propre véhicule et de ne pas être dépendant des transports sur place), alors n’hésitez pas, c’est toujours beau quand c’est si vert !

Nos bonnes adresses :

  • Pour manger : la ville, assez petite, ne regorge pas de bars et restaurants sympas. On a tout de même déniché ces deux la :
    • Le Raintree qui propose une très bonne cuisine indienne, avec pas mal de choix. De plus, ils ont une petite boutique qui vous propose toute sorte de café de la région.
    • Le Taste of Coorg qui propose une carte simple avec quelques spécialités de la région et des snacks un peu plus classiques ; ça ne paie pas de mine vu de dehors, mais entrez, vous ne serez pas déçus (puis le patron est plutôt sympa !)
  • Pour dormir : on vous recommande le Heights Farm Stay où nous avons séjourné. A quelques kilomètres de Madikéri (cela vous coutera 150rs de vous y rendre en rickshaw), vous pourrez séjourner au calme en pleine forêt, et profiter d’une soirée au coin du feu. Le personnel est vraiment extra et aux petits soins, et n’hésitez pas à dîner sur place, leur cuisine est top (nous nous sommes régalé des spécialités de la région pour seulement 400rs pour deux !).

Laisser un commentaire